mardi 21 mars 2017

Atelier d'entraide #3 Retour d'expérience


Fin février, nous nous sommes réunis dans un nouvel espace de coworking, Wigi, à Bordeaux, pour organiser notre troisième atelier d'entraide. Cette fois-ci, nous avons fait appel à des blogueuses bordelaises qui ont ouvert leur blog depuis plusieurs années, et qui avait envie de partager leurs expériences avec nous.
_

L’IDÉE 
_
Il est parfois compliqué pour des nouveaux blogueurs de rencontrer des personnes qui tiennent leurs blogs depuis longtemps. On a tous besoin d'apprendre les uns des autres et chaque conseil est important. Voilà pourquoi nous avons décidé d'organiser un atelier d'entraide en demandant à deux blogueuses bordelaises de venir raconter leur expérience.

Alexandra du blog Mademoiselle Modeuse et Alexandra du blog Les Pavés Bordelais ont donc gentiment accepté notre invitation. Elles tiennent toutes les deux leur blog depuis plus de 5 ans et malgré leurs univers différents, partagent la même passion.

PORTRAITS

Mademoiselle Modeuse a commencé son blog mode lorsqu'elle avait 26 ans. La plupart des blogs aujourd'hui dans cette thématique sont ouvert beaucoup plus jeunes. Elle a donc naturellement un public plus âgé mais qui lui correspond parfaitement. Aujourd'hui elle a deux métiers, le blog et son activité de rédactrice free lance.

Les Pavés Bordelais, quand à elle, a toujours eu un blog. Elle s'occupait déjà de son premier site à ses 15 ans. Aujourd'hui elle ne vit pas de son blog mais c'est ce qui lui prend le plus de temps au quotidien. Graphiste de métier, elle a aussi récemment créé sa marque Au pays des chocolatines.


LEURS DÉBUTS ET MÉTIERS

Leur blog leur a permis d'avoir une carte de visite pour leurs métiers respectifs. On a apprécié la qualité rédactionnelle de Mademoiselle Modeuse et le graphisme et les photos des Pavés Bordelais. 

Mademoiselle Modeuse était d'ailleurs dans un milieu professionnel totalement différent lorsqu'elle a créé son blog. Elle était assistante juridique et a décidé de changer de carrière pour avoir plus de temps pour son blog. En 2014 elle est arrivée sur Bordeaux, ce qui lui a permis d'avoir une notoriété plus facile, contrairement à Poitiers où elle vivait avant. 
A Bordeaux, elle a d'abord été salariée dans le web, une expérience enrichissante mais qui n'a pas aboutie vers un CDI. C'est à ce momen- là qu'elle a décidé de se lancer en Free lance. Les clients sont venus à elle assez facilement grâce à son blog.

Alexandra des Pavés Bordelais a tout quitté pour Bordeaux. Son blog l'a d'ailleurs beaucoup aidé à s'intégrer dans la ville. Elle allait à toutes les soirées blogs organisées à Bordeaux, ce qui lui a permis de rencontrer beaucoup de monde. Sur son blog, vous pouvez retrouver le carnet d'adresse des blogs bordelais (et n'hésitez pas à lui envoyer un message pour qu'elle rajoute le votre si ce n'est pas déjà fait)
Concernant son métier, elle fait partie de la maison des artistes et a un statut de micro entreprise. 
Elle s'occupe toute seule de son blog. Parfois son copain et des amis l'aident mais la plupart du temps elle se débrouille d'elle même. Elle envisage quand même de prendre quelqu'un pour l'aider avec les bugs qu'elle rencontre parfois avec son blog.

Mademoiselle Modeuse a décidé depuis quelques temps d'engager une photographe qu'elle rémunère. C'était devenu trop compliqué de ne faire des photos qu'avec son copain, et elle avait besoin, au bout de 5 ans, d'avoir des photos de qualité. Elle a aussi une webdesigner qui s'occupe son blog. Pour elle, c'est important de s'entourer de professionnels, et surtout de les rémunérer puisqu'elle gagne de l'argent grâce à son blog.

LEURS HABITUDES

Concernant leurs rythmes de publication, Mademoiselle Modeuse poste environ 3 à 4 articles par semaines, en commençant toujours le lundi par un article mode. Une habitude qui plaît beaucoup à ses lectrices. Pour Les Pavés Bordelais, elle n'a pas un rythme défini, elle poste ses articles quand elle en a envie. La plupart du temps elle écrit et publie directement dans la foulée. Elle a cependant un stock de photos assez importants. Elle relance souvent ses anciens articles sur les réseaux sociaux. Ils sont toujours pertinents, même 2 ans plus tard. D'ailleurs, pour elle c'est Facebook qui lui génère le plus de trafic (même avant Google !), alors que pour Mademoiselle Modeuse c'est instagram.

Mademoiselle Modeuse consacre 2 fois plus de son temps à Instagram depuis qu'elle s'est mis à son compte. Elle répond à tout les commentaires. Pour autant selon elle, le blog et Instagram sont deux choses différentes. Le blog propose un contenu qui reste, qui peut être mis à jour. Elle adore écrire et ne pourrait pas s'arrêter. Les visites sur son blog proviennent d'ailleurs de recherches naturelles en premier, ensuite c'est Instagram. Pour Les Pavés Bordelais, les échanges sont plus faciles sur les réseaux sociaux que sur le blog mais le référencement est plus important sur le blog.


QUELQUES CONSEILS

Pour Alexandra des Pavés Bordelais, un des conseils les plus importants, qu'elle a appris au fil du temps, c'est de ne pas réagir sans réfléchir, d'attendre avant de répondre aux mails. Il faut garder un œil professionnel, même si cela concerne le blog. Les relations presses communiquent entre eux donc il faut faire attention à ce qu'on écrit, même dans un mail.

Toutes les deux sont d'accord sur le fait qu'il faut garder à l'esprit la motivation première : pourquoi on a ouvert un blog ? Il ne faut pas être un "vulgaire" panneau publicitaire. Cela ne sert à rien de réclamer des partenariats. Il faut sélectionner les propositions qu'on reçoit, être pointu dans ses choix, ne pas tout accepter. Tout travail mérite salaire, mais cela vient en gardant une belle éthique. L'avantage avec un blog, c'est qu'on a le pouvoir de dire non. On a le choix d'accepter ou non une proposition. On doit garder ça en tête pour choisir les partenariats qui nous correspondent le plus.

Les Pavés Bordelais tient a tester des bonnes adresses en tant que personne lambda. Elle ne contacte jamais les restaurants avant d'y aller par exemple. Elle les informe après sur les réseaux sociaux. Elle préfère ne pas aller réclamer des partenariats pour avoir le vrai plaisir d'être reconnu quand une marque l'a contacte d'elle même.

Mademoiselle Modeuse tient à décider du contenu qu'elle publie sur son blog. On peut demander une prestation et être déçue. On est alors mal à l'aise pour publier alors que c'est nous qui sommes allé chercher la marque. Rapport de subordination. Il ne faut pas user et désabuser de son statut de blogueuse.
Concernant les évènements, qui sont assez nombreux à Bordeaux, ce sont surtout des outils presse. Aujourd'hui les invitations sont envoyées en masse. Alexandra des pavés bordelais préfère aujourd'hui les petits évènements.

GÉRER LA CRITIQUE

En tant que blogueur, il arrive parfois de recevoir des commentaires pas forcément très agréables. Les Pavés Bordelais par exemple, a pas mal de ces articles qui ont fait polémiques. Le plus marquant ? celui sur une plage du sud ouest qui a créé un bad buzz, elle a reçu 300 commentaires. C'est donc déjà arrivé qu'elle supprime quelques commentaires trop méchants.
Pour Mademoiselle Modeuse, quand elle a commencé, elle était plus mince et avait d'avantage de commentaires méchants sur son physique. Aujourd'hui il y a plus de bienveillance, notamment grâce au body positive qui vient des USA.
Malgré ces critiques, elles n'ont jamais été démotivées. Bien sûr, elles ont déjà connu toutes les deux des phases de démotivation mais c'est toujours temporaire. Alexandra des pavés bordelais de son côté ne soit pas vivre sans blog ou site internet, contrairement à Mademoiselle modeuse qui ne sait pas si elle bloguera toute sa vie.

LES PLUS BELLES EXPÉRIENCES

Le blogging leur apporte de très belles choses au quotidien, leur passion est d'ailleurs quelque fois récompensée par des expériences hors du commun. Pour Les Pavés Bordelais, le plus beau souvenir qu'elle a vécu grâce au blog reste pour le moment de dormir dans le phare des baleines. Une expérience qui l'a marqué mais elle retient aussi toutes les rencontres avec les lecteurs qu'elle a notamment pu faire en créant sa marque. En ce qui concerne Mademoiselle Modeuse, c'est sa nuit au Mont St Michel qui l'a le plus marqué. Elle a mesuré la chance qu'elle avait de passer la nuit dans un lieu aussi magique. Cependant il ne faut pas oublier que les blogs trips ou invitation à tester des hôtels ou adresses demandent une grosse part de responsabilité en tant qu'influenceur. Les blogueurs sont choisis pour faire connaître le lieu et cela repose sur ce qu'ils vont communiquer.


Un grand merci à Alexandra des Pavés Bordelais et Alexandra du blog Mademoiselle Modeuse pour avoir répondu à toutes les questions et nous avoir consacrer du temps. Et bien sûr merci aux blogueurs présents qui ont animés la soirée.

Flora, Cécilia et Flavie ♥

• Intéressé ? Rejoignez-nous sur Facebook !

1 commentaire:

  1. Ahah. Trop cool cette petite photo à la fin !
    C'était un super atelier, à refaire très vite :)
    xx

    RépondreSupprimer